Skip to content
18 mai 2016 / *Marion*

Protections hygiéniques : à chacune sa préférée !

P1000784ip 300x225 Protections hygiéniques : à chacune sa préférée !

L’arrivée sur le marché des tampons et serviettes dans les années 30 ? Une révolution pour nos aïeules ! Et pourtant, la controverse ne cesse de grandir concernant l’impact sanitaire et environnemental de ces produits…Heureusement, les alternatives se multiplient : protections jetables écologiques, serviettes lavables, mais aussi mooncup, éponges menstruelles, ou, plus insolite encore, la méthode du flux instinctif libre. Les ambassadrices Greenweez.com racontent…Mais avant, retour sur les reproches faits aux protections conventionnelles :

Lire la suite…

Pages : 1 2 3

11 mai 2016 / Testing Girl

J’ai testé l’épilation à lumière pulsée avec Beurer #3

legs 434918 960 720 300x201 J’ai testé l’épilation à lumière pulsée avec Beurer #3
 Je sais, je sais, je devais vous faire un retour fin février, je vous l’avais promis… on me l’a d’ailleurs réclamé, et je ne l’ai pas fait. Je m’explique: en fait, l’hiver, les poils me dérangent moins, du coup je laisse pousser un peu plus entre deux rasages. Et du coup, j’ai du mal à me faire une idée de si telle longueur de poils me gênerait si on était en été…J’ai donc préféré zapper ce bilan, ou plutôt le repousser à maintenant, les beaux jours étant revenus.

Lire la suite…

Pages : 1 2 3 4

20 avril 2016 / *Marion*

Laëtitia, Lamazuna: « en créant une entreprise, on se rend compte que nos choix ont un réel impact environnemental »

Lamazuna Laetitia mouchoirs bd 300x200 Laëtitia, Lamazuna: en créant une entreprise, on se rend compte que nos choix ont un réel impact environnemental

Si l’on vous disait que les produits d’hygiène peuvent être efficaces, mais aussi et surtout naturels, véganes et zéro déchet, le croiriez-vous ? C’est le pari (pas si) fou que s’est lancé Laëtitia, créatrice de la marque française Lamazuna, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’idée est séduisante.

Dans la digne lignée du mouvement slow cosmétique – d’ailleurs, elle peut se targuer d’en avoir la mention -, la marque prône une cosmétique plus raisonnable et plus écologique. Laëtitia a accepté de nous en dire plus : Lire la suite…

15 avril 2016 / *Marion*

Sylvie : « Les mamans doivent se faire confiance, s’écouter et allaiter bébé selon leur conviction »

mom 866571 640 300x200 Sylvie : « Les mamans doivent se faire confiance, s’écouter et allaiter bébé selon leur conviction »

Sylvie, 36 ans, est maman de deux enfants de 3 et 5 ans. Elle est actuellement superviseur d’un centre de relations.

J’ai « vécu » 2 allaitement pour mes enfants : 13 mois pour mon garçon et 18 mois pour ma fille. Je ne concevais pas de ne pas allaiter mes enfants, étant convaincue que les anticorps de la maman et le contact en peau à peau sont essentiels à un « bon démarrage ». Lire la suite…

14 avril 2016 / *Marion*

Clément : « J’aurais apprécié donner le biberon à mon fils, pour autant je ne me sens pas exclu »

man 933701 640 300x200 Clément : « J’aurais apprécié donner le biberon à mon fils, pour autant je ne me sens pas exclu »

Clément, 29 ans, est jeune papa d’un petit garçon né le 8 février. Il travaille en tant qu’ingénieur dans le bâtiment.

Sur la question du choix d’allaiter ou non son enfant, je pense que nous papas n’avons pas vraiment grand chose à dire. Mais il se trouve que j’étais plutôt d’accord avec le souhait de mon épouse d’allaiter (Ouf !).

Pour nous, ce n’était que du + pour bébé, avec la protection de son système immunitaire, et que du + pour maman, qui aime ce lien privilégié avec lui, et pour qui l’allaitement est un plaisir. Lire la suite…

13 avril 2016 / *Marion*

Isabelle: « Aborder l’allaitement en toute simplicité et sérénité est ce qu’il y a de plus important »

baby 729365 640 300x217 Isabelle: « Aborder l’allaitement en toute simplicité et sérénité est ce qu’il y a de plus important »

Isabelle, 30 ans, est maman d’une petite fille, et attend actuellement son deuxième enfant. Pour l’instant, elle a fait le choix de mettre sa vie professionnelle de côté pour s’occuper de ses enfants.

J’ai souhaité allaiter ma fille, et c’est également un désir pour le bébé à venir, parce que pour moi l’allaitement est un geste, un don instinctif et naturel qu’il ne m’est jamais venu à l’esprit de refuser ou de contourner. Lire la suite…

12 avril 2016 / *Marion*

Céline : « J’ai suivi mon instinct de maman »

super 951190 640 300x200 Céline : « J’ai suivi mon instinct de maman »

Céline, 41 ans, est maman de trois enfants dont elle s’occupe à plein temps.

Au début, l’allaitement me faisait peur. Ma mère m’avait allaité, j’en avais envie, mais je n’osais pas franchir le pas. Beaucoup de personnes autour de moi me disaient que l’allaitement était difficile, que ça faisait mal…Je n’ai donc pas allaité ma première fille. Ce n’est que lors de ma 2e grossesse que je me suis dit : « cette fois-ci, j’allaiterai ». Lire la suite…

11 avril 2016 / *Marion*

Allaitement: les ambassadeurs Greenweez témoignent

family 1139096 640 200x300 Allaitement: les ambassadeurs Greenweez témoignent

Une fois n’est pas de coutume, nous laissons la plume à nos ambassadrices (et ambassadeurs!) pour une semaine consacrée à leur vécu de l’allaitement.

Sur le papier, l’OMS recommande l’allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois pour les bénéfices santé qu’il apporte à la maman et à son bébé. La question d’allaiter ou non son enfant ne devrait donc même pas se poser…D’ailleurs, dans un certain nombre de pays, elle ne se pose pas.

Pourtant, dans les faits, le choix d’allaiter ou non son bébé n’est pas si simple…La mise en place de l’allaitement n’est pas toujours évidente en effet, et nécessite d’avoir des motivations autres que le simple sentiment de devoir maternel. Lire la suite…

7 avril 2016 / *Marion*

L’Été sera slow !

 

eye 881886 640 300x225 L’Été sera slow !

« Slow », à l’origine, ce n’est rien qu’un tout petit mot anglais… en passe de conquérir la France. Slow life, slow fashion, slow food, c’est bien simple, il est dans toutes les bouches ! Prenant le contrepied de notre rythme de vie effréné, la tendance slow consiste à redéfinir notre mode de vie, et à adopter un comportement de consommateur plus réfléchi. Et elle s’invite jusque dans nos salles de bains, avec la slow cosmétique.

Lire la suite…

Pages : 1 2 3

5 avril 2016 / *Marion*

Entretien avec Charles Redfern, Fish4ever: « nous devons penser, aimer et valoriser la nourriture que nous mangeons »

montage 8 300x106 Entretien avec Charles Redfern, Fish4ever: nous devons penser, aimer et valoriser la nourriture que nous mangeons

L’équipe de Fish4ever à l’occasion de discours, actions et soutiens en faveur de la pêche durable

Pour la marque anglaise Fish4ever, la pêche ne peut se concevoir que si elle est durable, dans un souci d’éthique autant que de qualité. Et, comme nous l’a expliqué Charles Redfern, la marque possède une approche de la pêche durable bien à elle, qui implique des méthodes de pêche les moins industrielles possibles, mais pas que. Pratiquer la pêche durable, c’est aussi adopter une philosophie d’entreprise différente de celle des industriels : relations avec les salariés, engagements associatifs… Lire la suite…

Pages : 1 2 3