Skip to content
29 janvier 2009 / SP

A votre santé !

Le salon du bio, Millésime bio, vient de se terminer à Montpellier.

Le salon du vin bio, Millésime bio, vient de se terminer à Montpellier. Et c’est un secteur qui marche ! De plus en plus de viticulteurs se décident à passer en bio, pour la qualité de leur vin et aussi pour leur santé.

.vin t A votre santé !Mais il reste du chemin à parcourir : les vignes bio représentent seulement 2,6% du vignoble français. Avec plus de 22 000 ha en bio en 2007, elles ont connu une croissance de 20% entre 2006 et 2007, alors que l’ensemble des surfaces viticoles s’est réduit de 2,3%. Espérons que la tendance se poursuive.

« La soeur », « Les pénitents rouges » ou « Vendanges tardives », trois vins médaillés du salon, reflètent cette tendance. Avec la crise, les viticulteurs français travaillent souvent à perte. Or, avec le bio, ils arrivent à gagner leur vie : la production coûte 25% plus cher, mais le vin est vendu en moyenne 50% plus cher, il est mieux valorisé notamment sur les marchés étrangers.

Dans le vin bio, la certification porte sur le raisin : plus de pesticides, plus d’engrais chimiques, pas d’OGM. Et comme tout est lié, non seulement les vignobles se portent bien, mais la vie revient : des abeilles aux plantes symbiotiques, le vignoble retrouve sa place dans l’écosystème. Et c’est aussi ça le bio !

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free