Skip to content
14 avril 2016 / *Marion*

Clément : « J’aurais apprécié donner le biberon à mon fils, pour autant je ne me sens pas exclu »

man 933701 640 300x200 Clément : « J’aurais apprécié donner le biberon à mon fils, pour autant je ne me sens pas exclu »

Clément, 29 ans, est jeune papa d’un petit garçon né le 8 février. Il travaille en tant qu’ingénieur dans le bâtiment.

Sur la question du choix d’allaiter ou non son enfant, je pense que nous papas n’avons pas vraiment grand chose à dire. Mais il se trouve que j’étais plutôt d’accord avec le souhait de mon épouse d’allaiter (Ouf !).

Pour nous, ce n’était que du + pour bébé, avec la protection de son système immunitaire, et que du + pour maman, qui aime ce lien privilégié avec lui, et pour qui l’ est un plaisir.

Dans notre quotidien, nous voyons le côté pratique de l’allaitement. Par exemple, nous n’avons pas de biberon à transporter, et l’on peut envisager très facilement de s’accorder une sortie au restaurant…

Par contre, on a aussi découvert que l’allaitement, cela entraîne des repas toutes les deux heures, y compris la nuit (bon ok, lorsqu’il est sympa, c’est 3 heures la nuit et 1 heure la journée).

La journée, je suis au travail, du coup, la maman gère seule le quotidien.

La nuit, comme je suis là, nous nous partageons les tâches : la maman nourrit bébé lorsqu’il se réveille, et je pars lui changer la couche (lavable) pendant qu’elle se repose un peu. Comme ça, j’ai aussi le droit à mon moment privilégié avec mon fils.

En plus, il aime faire son caca au moment du changement de la couche vers 4h du matin. Du coup, nous avons investi dans un pot pour nourrisson, et je peux revenir voir mon épouse fièrement vers 4h30 en lui disant « bébé a fait un gros caca, et RIEN dans la couche !

J’aurais apprécié donner le biberon à mon fils, pour autant je ne me sens pas exclu du fait que l’allaitement constitue un moment privilégié entre maman et bébé.

L’idée, dans notre couple, est de partager les moments privilégiés : d’accord, le biberon aurait été sympa, mais le babillage, c’est cool aussi ! En plus, « grâce » à l’allaitement, moi, j’ai le droit de manger chaud !

Photographie: Pixabay, Licence CC0

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free