Skip to content
17 octobre 2008 / SP

Interview de Romain Roy

Vous êtes aujourd’hui Président Directeur Général de Greenweez, on vous dit passionné par la cause environnementale, comment vous est venu le désir d’agir ?


Bonjour, vous êtes aujourd’hui Président Directeur Général de Greenweez, on vous dit passionné par la cause environnementale, comment vous est venu le désir d’agir ?

Comme une partie importante de la génération à laquelle j’appartiens, je suis depuis longtemps sensibilisé aux problématiques liées à la préservation de l’environnement. Je suis convaincu qu’il est possible d’agir et qu’il n’y a pas de fatalité, mais aujourd’hui le temps dont nous disposons pour le faire s’est considérablement réduit. Persuadé que l’avenir se situe dans un changement des comportements de consommation et dans l’adoption d’une attitude globale de modération, je pense néanmoins que ceci ne pourra se faire du jour au lendemain dans notre société moderne. Il faut éduquer petit à petit les consommateurs, et leur donner des outils pour faire évoluer leurs comportements. C’est ce désir qui me pousse aujourd’hui à créer Greenweez.

Greenweez vend des produits écologiques, mais Greenweez est aussi une entreprise écologique; pouvez-nous en dire un peu plus et quelles sont les différences avec une entreprise classique ?

L’entreprise écologique, dans notre esprit, est une entreprise dans laquelle l’ensemble du fonctionnement est optimisé sur la base d’une réflexion d’amélioration de notre cadre de vie, au sens large. Ceci passe donc par des locaux le plus « écologiques » possibles, même si des compromis sont inévitables, mais aussi par une organisation de l’activité opérationnelle de Greenweez faisant une large place à l’écologie (choix des fournisseurs, modes de livraisons, etc.). Nous encourageons également les salariés de Greenweez à utiliser des moyens de transport non polluants.

Au niveau du personnel de Greenweez, avez-vous aussi insufflé un état d’esprit particulier ?

Ma conception de l’écologie la rend indissociable de l’éthique : à quoi bon protéger l’environnement et la planète si c’est pour exploiter notre prochain ? La politique de gestion des ressources humaines est donc empreinte d’éthique. Nous recherchons l’épanouissement des salariés et tentons de favoriser leur développement personnel, en affinant avec eux leurs attentes et leurs contraintes et en leur offrant un certain nombre d’activités prises en charge par l’entreprise (cours de yoga, massages, nourriture bio livrée dans les locaux, stages de découvertes de chantiers pratiques sur l’écologie). Nous pensons qu’il est possible aujourd’hui de concilier professionnalisme, rigueur, et un humanisme profond dans le monde du travail. C’est aussi cela une entreprise écologique.

A titre personnel, quelle sera votre prochaine action à la maison en faveur de l’Environnement ?

L’installation d’économiseurs d’eau sur les robinets et le remplacement du pommeau de douche par un pommeau « nouvelle génération » permettant de consommer 6 fois moins d’eau par douche.

Merci d’avoir répondu à ces questions et tous nos voeux de succès pour Greenweez !

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free