Skip to content
9 décembre 2008 / SP

Interview Mountain Riders

Juste avant l’ouverture de la saison de ski, Jérémie et Sara des Mountain Riders sont passés nous rendre visite, pour se présenter, et nous proposer des outils pour améliorer notre bilan énergétique lors d’un séjour aux sports d’.

Juste avant l’ouverture de la saison de ski, Jérémie et Sara des Mountain Riders sont passés nous rendre visite, pour se présenter, et nous proposer des outils pour améliorer notre bilan énergétique lors d’un séjour aux sports d’hiver. La parole est aux passionnés :

.photomritw s Interview Mountain RidersPouvez-vous nous présenter en quelques mots l’association Mountain Riders?

Mountain Riders est une association loi 1901 qui oeuvre pour le développement durable et le tourisme soutenable en station de montagne. C’est un territoire assez localisé. Nous travaillons au niveau national : Région Rhônes-Alpes, Pyrénées, Vosges, tous les massifs montagneux en France, et puis un petit peu maintenant en Europe et aux Etats-Unis. Nous agissons auprès des professionnels et du grand public.

Pour quel type d’actions ?

Nous avons des stands de sensibilisation sur les événements pour aller à la rencontre du public, et passer un message sur l’empreinte écologique, sur comment agir au quotidien pour réduire son empreinte, car oui, c’est possible ! Nous sommes aussi présents sur des conférences, des colloques. Tout ce qui peut avoir trait à la montagne et au développement durable, nous essayons d’être référents.

Les vacances à la montagne ont souvent une empreinte écologique assez élevée, que recommandez- vous pour la diminuer ?

Nous avons fait un bilan carbone d’une station de ski, sur la station des Ménuires / Val Thorens, dans la vallée des Belleville en Tarentaise, et on s’est rendu compte que les Ÿ des gaz à effet de serre émis aux sports d’hiver étaient liés à la voiture. Donc la première chose serait de repenser ses vacances en se disant : est-ce que je peux me déplacer en train ? Est-ce qu’il y a des transports en commun ? Est-ce qu’il y a un transport par câble ou par funiculaire, comme c’est le cas par exemple aux Arcs ? Le deuxième responsable des émissions de gaz à effet de serre est le chauffage, donc est-ce que je peux essayer même si je suis en vacances, même si je lâche tout, de diminuer un peu le chauffage, de baisser le radiateur ? On voit souvent des appartements surchauffés en station, où il fait 23-24°, on ouvre la fenêtre parce qu’il fait trop chaud pour dormir ! C’est un non-sens énergétique et écologique. Déjà, ces petites actions-là, c’est la base, et puis après se poser d’autres questions : est-ce que je mange des barres suremballées ? Est-ce que je rachète du matériel chaque année ? Est-ce que je peux essayer d’être, comme ce que propose Greenweez, un éco-consommateur ? Surtout qu’en montagne on a des produits locaux qui sont excellents : de très bons fromages, de très bons pains,… Essayer d’éviter de manger des fruits de mer en station de ski, c’est une question d’impact perso, et c’est d’une grande simplicité. Manger des tomates au mois de février, est-ce que ça a un sens ? Je ne crois pas. Ce sont tous ces petits gestes qui font qu’à l’arrivée, l’impact de notre séjour aux sports d’hiver est réduit.

Quelle est votre actualité, votre prochaine action ?

L’éco-guide du matériel, que nous allons lancer cette année pour la première fois, pour vous aider à consommer mieux, et peut-être un petit peu moins aussi ! On a consulté les marques de skis, de snowboards, de vêtements : 20 marques ont répondu à l’enquête qui portait sur les filières bio, végétales, et l’éco-conception de leurs produits. Ce n’est pas parce qu’on va en montagne et qu’on a besoin d’un super matos qu’il ne peut pas être écologique et éco-conçu. C’est possible !

Un message pour les internautes qui lisent cette interview ?

Si vous voulez choisir votre station de ski de manière intelligente, nous publions l’Eco-guide des stations de ski pour la troisième année. C’est une enquête sur ce que font les stations en matière de développement durable, de transport,… C’est un guide qui pourra vous permettre d’organiser vos vacances. Et si vous voulez en savoir plus, toutes les infos sont sur le site www.mountain-riders.org : infos, vidéos, beaucoup de contenu, plein de choses à apprendre.

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free