Skip to content
15 juin 2009 / SP

L’ESPRIT TARA EXPEDITIONS

La goélette Tara a dérivé pendant 507 jours, à travers l’Océan Arctique, au cœur d’une région essentielle au devenir du climat de la planète. Tara Damocles a été une aventure scientifique et humaine sans précédent.


Les régions polaires ne sont pas seulement d’une extrême beauté, elles représentent aussi un système naturel d’alerte précoce contre les changements climatiques résultant des activités humaines. L’expédition Tara Artic s’est déroulée de 2006 à 2008 : 17 mois, au coeur de l’Océan Arctique, consacrés à la recherche visant à étudier et comprendre les phénomènes de changements climatiques.

.expo tara Page 10 Image 0001 m L’ESPRIT TARA EXPEDITIONS

L’expédition Tara Arctic 2006-2008, dirigée par Etienne Bourgois, s’est inscrit dans le cadre de l’Année Polaire Internationale 2007-2009. Elle est un partenaire majeur du programme scientifique européen DAMOCLES (Developping Arctic Modelling and Observing Capabillities for Long-term Environmental Studies) coordonné par Jean-Claude Gascard, directeur de recherche du CNRS à l’université Pierre et Marie Curie de Paris. En juillet 2006, Tara quittait son port d’attache et entamait un long périple vers le nord. Tara devient alors un poste avancé au coeur de la machine climatique. Dans une région si difficile d’accès les missions scientifiques y sont d’habitude rares et brèves. Pourtant le bateau se livre à l’emprise des glaces dérivant sur la banquise Arctique pendant plus de 18 mois. À son bord, des dizaines de chercheurs vont se relayer pour mesurer, prélever, sonder, observer la banquise et anticiper les bouleversements qu’une fonte estivale définitive engendrerait à l’échelle de toute la planète. Ces 17 mois, au coeur de l’Océan Arctique, ont été consacrés à la recherche visant à étudier et comprendre les phénomènes de changements climatiques. L’engagement de Tara est de contribuer à la sensibilisation des citoyens du monde sur l’importance des équilibres écologiques de la planète.

Pour en savoir plus : http://www.citevoile-tabarly.com/

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free