Skip to content
5 janvier 2009 / SP

La Forêt Google

La technologie au service de la nature.

La technologie au service de la nature… C’est une histoire assez incroyable que cette forêt découverte grâce au logiciel Google Earth, qui lui a valu le surnom de « Google Forest ».

Des scientifiques britanniques du Royal Botanic Garden de Kew cherchaient à délimiter une zone de conservation et de protection de la nature au Mozambique, dans le cadre d’un projet Darwin. En utilisant le logiciel Google Earth, ils se rendent compte qu’une zone de 80 km2 est colorée différemment (Google Earth permet de suivre l’évolution de la surface forestière entre 1990 et 2005 grâce à des niveaux de couleur). Quelques études satellites plus tard, ils en ont la certitude, cette zone située sur les contreforts du mont Mabu, lui-même découvert par les scientifiques en 2005, est inexplorée jusqu’alors ! A cause de la guerre civile qui a sévi dans ce pays pendant de longues années, les populations humaines ont déserté l’endroit.

.foretgoogle s La Forêt Google
Une expédition s’est alors rendue sur place pendant deux mois, et, fait exceptionnel à notre époque, ont pu décrire plus d’une centaine d’espèces nouvelles : singes, antilopes, serpents, oiseaux, papillons,… Sans compter sans les richesses végétales. Seule ombre au tableau : les scientifiques craignent que ce nouvel eldorado naturel attise les convoitises de personnes malveillantes. Il devrait être protégé de manière officielle très rapidement, mais cela va-t-il être suffisant ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il reste encore des zones vierges sur notre belle planète. Nous parlions récemment des « cadeaux de la biodiversité ». Apparemment, elle en a encore en stock !

crédit photo : Julian Bayliss

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free