Skip to content
14 septembre 2016 / *Marion*

La spiruline, véritable trésor nutritionnel

spiruline2.1 La spiruline, véritable trésor nutritionnel

Si je vous dis « alicament du XXIe siècle » ou encore « algue miraculeuse », vous pensez à…la , bien sûr ! Bien que les vertus thérapeutiques de cette micro-algue originaire des régions intertropicales ne soient pas avérées sur l’Homme à ce jour, elle constitue un de choix, compte tenu de sa richesse exceptionnelle en nutriments. D’ailleurs, l’ONU l’utilise comme un instrument de lutte contre la malnutrition…

La spiruline pour lutter contre la malnutrition ?

3.1 millions. C’est le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui décèdent chaque année de malnutrition dans le Monde. Glaçant, non ? Et si la spiruline pouvait aider à combattre ce fléau ?

Bien que son efficacité thérapeutique ne soit pas encore avérée à ce jour, l’ONU a commencé à s’intéresser à cette algue dès 1974, allant jusqu’à la considérer comme la « meilleure nourriture du futur ». Elle a par la suite conservé ce positionnement, considérant que sa richesse en fer et en protéines, doublée de son absence de risque sur la santé des enfants, en fait une nourriture de choix.

D’ailleurs, au début des années 2000, elle a créé l’IIMSAM (Institution Gouvernementale pour l’utilisation de la micro-algue spiruline contre la malnutrition) pour promouvoir l’utilisation de la spiruline pour lutter contre les cas de malnutrition sévère. Mais alors, pourquoi privilégier cette micro algue plutôt qu’un autre aliment ?

Intérêts nutritionnels de la spiruline

Riche en nutriments, la spiruline est réputée pour être un super aliment. A tort ou à raison ?

Pour le renouvellement des tissus : les protéines

En premier lieu, la spiruline est exceptionnellement riche en protéines, qui constituent 60 à 70% de sa matière sèche. Et, bonne nouvelle, ce sont des protéines de qualité : elles contiennent la plupart des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels (que notre corps ne produit pas, et que nous devons donc trouver dans notre ). Ces protéines nous sont essentielles, participant au renouvellement de notre masse musculaire, de notre peau, cheveux, ongles…

Pour le cœur : les lipides

spiruline2.2 400x300 La spiruline, véritable trésor nutritionnel

Côté lipides (5 à 13% de sa matière sèche), la spiruline peut se targuer d’avoir un rapport équilibré entre acides gras saturés et acides gras insaturés (omégas 3, 6 et 9). C’est d’ailleurs l’une des seules sources d’acide gamma linoléique (un oméga 6), dont le rôle est de taille dans notre immunité.

Elle contient également des sulfolipides, qui permettraient de nous protéger des infections virales.

Pour l’énergie : les glucides

Par ailleurs, la spiruline contient entre 15 et 25% de glucides, parmi lesquels figurent des polysaccharides (glucides complexes) qui lui sont propres :

  • Le spirulane calcique et le spirulane sodique, qui auraient des propriétés anticoagulantes
  • L’immunila, qui aurait pour effet de booster les défenses immunitaires
  • Le calcium-spirulan (Ca-SP), qui aurait une action antivirale

Pour le renouvellement cellulaire : la vitamine B12

Et ses qualités ne s’arrêtent pas ! La spiruline est également riche en vitamines, particulièrement en vitamine B12, ce qui en fait un aliment intéressant pour les personnes suivant un régime végétalien. Cette vitamine nous est essentielle, contribuant à la formation des globules rouges et étant nécessaire au renouvellement cellulaire.

Pour les antioxydants : le béta-carotène et la vitamine E

A souligner également sa teneur très élevée en béta-carotène : seuls quelques grammes de spiruline suffisent à un adulte pour couvrir ses besoins journaliers ! On dit de lui que c’est « un précurseur de la vitamine A » (Anses) : il se transforme en vitamine A quand notre corps en a besoin.

Comme la vitamine B12, le béta-carotène présente un intérêt particulier pour les personnes suivant un régime végétalien, la vitamine A se trouvant exclusivement dans les produits d’origine animale. Il joue par ailleurs un rôle d’antioxydant, comme la vitamine E, qui entre également dans la composition de la spiruline.

 Pour la coagulation : la vitamine K

spiruline3.3 400x300 La spiruline, véritable trésor nutritionnel

La spiruline constitue une excellente source de vitamine K, qui est nécessaire à la coagulation et à la fixation du calcium sur nos os.

Enfin, elle contient des vitamines du groupe B, indispensables à des processus divers, et particulièrement le métabolisme des protéines, lipides et glucides.

Pour le sang et les muscles : le fer

La spiruline est naturellement riche en minéraux et oligo-éléments. On retient à cet égard sa teneur élevée en fer, indispensable à la formation de l’hémoglobine (le sang) et de la myoglobine (les muscles).

Elle constitue également une bonne source de magnésium, et en quantité moindre, de zinc.

Son petit + ? Les pigments

La spiruline constitue une source exceptionnelle de chlorophylle. Ce pigment qui donne aux végétaux leur couleur verte regorge de bienfaits, à commencer par le fait qu’il est cicatrisant et antiseptique. Il participe par ailleurs à l’élimination des métaux lourds de notre organisme.

Autre pigment, autres bienfaits : la phycocyanine, qui est en réalité une association de protéines et de pigments bleus, permet entre autres de stimuler nos défenses immunitaires.

A bien des égards, la spiruline mérite donc, à défaut d’être officiellement considérée comme un alicament, son surnom de super aliment. Dans quelques jours, nous verrons comment bien la choisir pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Connaissiez-vous tous ces bienfaits ?

@mariongreenweez

Crédit photo : Greenweez.com

2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. guichard / Jan 9 2017

    la speruline jevoudrais savoir tout les pouvoir sur la sante et la prendre avec d autres medicament

    • *Marion* / Jan 9 2017

      Bonjour,

      J’avais abordé ses bienfaits dans un précédent article que vous pourrez retrouver ici 🙂 :

      http://www.weezlife.com/la-spiruline-veritable-tresor-nutritionnel/

      Il n’y a pas a priori de contre-indications ou de risques d’interactions médicamenteuses concernant la spiruline, néanmoins à titre personnel, en cas d’antécédents médicaux connus, je prendrais avis auprès d’un professionnel de santé avant d’en consommer.

      Belle soirée 🙂

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free