Skip to content
13 mars 2009 / SP

Le 14 mars, la 8ème Nuit de la Chouette met à l’honneur les rapaces nocturnes

Avec plus de 500 animations et 250 structures accueillantes, la 8ème Nuit de la Chouette attend le public avec impatience pour le 14 mars.

BlocNDLChouette09 001 Le 14 mars, la 8ème Nuit de la Chouette met à lhonneur les rapaces nocturnesAvec plus de 500 animations et 250 structures accueillantes, la 8ème Nuit de la Chouette attend le public avec impatience pour le 14 mars. A la tombée de la nuit, les animateurs de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), de la Fédération des Parcs naturels régionaux et de deux cents autres organisateurs locaux attendent petits et grands pour faire découvrir ces mystérieux rapaces nocturnes.

Projections de films, balades, conférences, expositions et ateliers pratiques sont mis en place pour cet événement et accueillent tous les publics désireux d’apprendre à mieux connaître ces oiseaux et de participer à leur protection.

Tous les deux ans, et depuis maintenant plus de dix ans (1995), vous êtes des milliers, une fois la nuit tombée, à partir à la découverte de la vie des chouettes et des hiboux. La proximité de la prochaine édition (14 mars 2009) avec la pleine lune (11 mars) devrait encore faciliter l’observation de ces fascinants nocturnes.

En 2007 déjà, c’est près de 23 000 amateurs, passionnés ou simples curieux qui ont participé aux 500 animations alors proposées.

Cet événement, relayé également en Belgique, en Suisse, au Luxembourg et en Tunisie par de nombreuses associations locales, sera l’occasion pour tous de découvrir gratuitement l’univers de ces nocturnes souvent décriés au travers de nombreuses manifestations.(liste complète sur le site http://www.chouette.parcs-naturels-…)

Chouette hulotte, chevêche d’Athéna, effraie des clochers et hiboux moyen ou grand-duc seront au rendez-vous au détour d’une promenade nocturne. Un moyen unique de se familiariser avec ces rapaces fragiles et de soutenir ainsi les actions mises en oeuvre au quotidien, sur le terrain, par les associations comme la LPO, et les Parcs naturels régionaux.

De spectateurs de la vie nocturne, vous deviendrez alors acteurs de la protection de ces rapaces, si attachants et si fragiles… Beau programme !

Pour en savoir plus sur les engagements et les actions de la LPO, rendez-vous sur http://www.lpo.fr

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free