Skip to content
28 janvier 2010 / SP

Les jeux de construction KAPLA

KAPLA est un outil pédagogique utilisé comme tel par l’Éducation Nationale. L’utilisation de planchettes toutes semblables, sans élément de fixation, développe l’aptitude à organiser des éléments dans un espace en 3D et permet à l’enfant de découvrir et d’affiner ses moyens d’actions sur la matière. Le jeu favorise l’acquisition de notions fondamentales de géométrie, physique, technologie, tout en introduisant l’enfant dans le monde de l’art, univers des formes et des volumes, celui des arts plastiques. KAPLA fascine et suscite l’enthousiasme, développe l’adresse, l’esprit d’équilibre et la concentration. L’enfant s’engage, seul ou avec ses proches dans un processus de création original et exigeant. Il choisit et agence ses formes ; il adopte des techniques et des procédés spécifiques qui exigent de lui à la fois rigueur et fantaisie. Jeu mathématique, jeu de réflexion, KAPLA fait appel aussi bien à la logique qu’à l’imaginaire et exerce en même temps l’intelligence et les mains. C’est un jeu complet adapté à tous les âges. C’est un jeu évolutif qui permet de dépasser ses limites. Les constructions sont aussi un bon support à l’expression verbale pour les présenter, les commenter ou les intégrer à des jeux symboliques. Les plus grands, quant à eux, élaborent des structures complexes requérant projection intellectuelle, anticipation, réflexion et dextérité manuelle.

 Les jeux de construction KAPLA
L’Histoire de Kapla : Né en Hollande, Tom van der Bruggen est le créateur des planchettes KAPLA. Après avoir étudié l’Histoire de l’art, il a ouvert une boutique d’antiquités où il restaurait des meubles.
A 25 ans, cet amoureux des vieilles pierres vend sa boutique pour réaliser son rêve : construire un château en France. De passage dans l’Aveyron , il s’éprit d’une ferme en ruine qu’il voulut transformer en un beau château, avec tourelles, douves et porte cochère.
Il imagina alors les plans de cette demeure en la réalisant en miniature avec des cubes en bois. Bien vite, il s’aperçut que les cubes étaient trop massifs pour reproduire certaines parties telles les toitures, planchers et linteaux. Il eut alors l’idée de remplacer ces prismes par des planchettes de taille identique. Ce volume, à mi-chemin entre la brique et la pierre, la planche et la poutre, permettait désormais des réalisations ayant la précision d’une œuvre d’art et la stabilité de la pierre.
Il baptisa ses planchettes KAPLA. C’est une abréviation de « Kabouter plankjes », qui veut dire « Planchettes de lutin » en hollandais.

Découvrez-ici les jeux KAPLA avec lesquels les enfants comme les adultes peuvent désormais bâtir et créer toutes sortes d’architectures, d’animaux, de créatures extraordinaires…

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free