Skip to content
29 juin 2016 / *Marion*

Mon repas au boulot équilibré et (presque) zéro déchet !

P1010074 2 Mon repas au boulot équilibré et (presque) zéro déchet !

 

Ah, les repas au travail ! Las de voir les kilos s’accumuler sur la balance, à force de plats préparés ingurgités à toute vitesse entre deux dossiers, vous vous demandez comment faire pour équilibrer votre assiette…Sans pour autant consacrer le peu de temps libre qu’il vous reste en rentrant chez vous à cuisiner ! Ce sans parler de la quantité de déchets générés par la consommation quasi quotidienne de plats…Et si on vous disait que la peut vous aider dans votre quête d’un repas au travail équilibré et (presque) zéro déchet ?

Pourquoi investir dans une lunchbox ?

Bonne nouvelle ! Avec votre lunchbox, vos repas au boulot ne rimeront plus avec kilos en trop : son format est pensé pour accueillir la juste proportion de nourriture dont vous avez besoin.

Mieux encore, celle que nous connaissons sous le nom de est spécifiquement conçue pour accueillir des repas équilibrés. Cette petite boite qui nous vient du Japon est en effet dotée de compartiments de différentes tailles permettant d’organiser les aliments par type d’apports (glucides, protéines, fibres…).

Traditionnellement, les proportions sont les suivantes : 40% de glucides (féculents), 30% de protéines (viande, poisson, légumineuses…), 20% de fibres (légumes), les 10% restant étant consacrés au (idéalement, des fruits).

Au-delà de son aspect équilibré, la lunchbox présente l’avantage de se placer dans une logique (presque) zéro déchet, à condition de ne pas y mettre des aliments issus de barquettes ou autres emballages jetables.

En effet, finis les emballages à gogo, jetés dès que vous avez consommé votre repas : la lunchbox étant réutilisable à volonté, vous ne produisez pas de déchets en plastique ou en carton, qui ne sont pas recyclables à l’infini (quand ils le sont).

Par ailleurs, n’ayant mis dans la lunchbox que la quantité de nourriture que vous allez manger, vous ne produisez pas de déchets alimentaires.

Outre ces deux avantages de taille, une fois l’investissement dans votre lunchbox réalisé, celui-ci sera vite rentabilisé : préparer soi-même ses repas est moins cher que de les acheter tout faits.

En prime, plus besoin de décortiquer les étiquettes des repas préparés pour savoir s’ils correspondent à vos exigences en termes de qualité : ayant fait vous même votre repas, vous en connaissez la composition exacte !

P1 Mon repas au boulot équilibré et (presque) zéro déchet !

Bien choisir sa lunchbox

Le choix de votre lunchbox dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire, du matériel que vous avez à votre disposition sur votre lieu de travail, et bien sûr de votre appétit !

Vous disposez d’un micro-ondes sur votre lieu de travail : vous pouvez opter pour la lunchbox de votre choix, en privilégiant bien sûr celles sans BPA et sans phtalates. Notre coup de cœur ? Les lunchbox Emsa, spécifiquement dédiées à cet usage, étant munies d’un orifice d’évacuation de la vapeur.

Votre lieu de travail ne dispose pas de micro-ondes et vous ne pouvez pas vous passer d’un bon petit plat chaud : privilégiez les lunchbox isothermes, qui vous permettront de garder votre repas au chaud pendant au moins 4 heures.

Lire la suite page 2

Pages : 1 2 3

2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Marie / Jan 16 2017

    C’est super convivial à la pause déjeuner ! un petit plat sur le pouce rapide et efficace grâce à ma lunchbox!

    • *Marion* / Jan 16 2017

      Merci pour votre retour ! Vous prêchez une convertie 😉 …

      Belle journée !

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free