Skip to content
18 mai 2016 / *Marion*

Protections hygiéniques : à chacune sa préférée !

P1000784ip 300x225 Protections hygiéniques : à chacune sa préférée !

L’arrivée sur le marché des tampons et serviettes dans les années 30 ? Une révolution pour nos aïeules ! Et pourtant, la controverse ne cesse de grandir concernant l’impact sanitaire et environnemental de ces produits…Heureusement, les alternatives se multiplient : protections jetables écologiques, serviettes lavables, mais aussi , éponges menstruelles, ou, plus insolite encore, la méthode du . Les ambassadrices Greenweez.com racontent…Mais avant, retour sur les reproches faits aux protections conventionnelles :

Protections conventionnelles : quels effets sur la santé ?

La composition des protections hygiéniques n’étant pas réglementée, leurs fabricants ne sont pas tenus de l’indiquer sur l’emballage. En revanche, ils doivent en indiquer le taux d’absorption par l’organisme.

Au rang des substances nocives que peuvent contenir les tampons conventionnels, on peut trouver notamment de la dioxine, formée par le contact de la viscose avec le chlore utilisé pour blanchir les tampons, et même – entre autres pesticides – du glyphosate!

Les fibres synthétiques composant pour partie les tampons causent par ailleurs un déséquilibre de la flore vaginale, créant ce faisant un environnement propice à la prolifération de bactéries, sans parler des irritations, mycoses et autres désagréments dont ils peuvent être responsables, pouvant aller jusqu’au syndrome du choc toxique !

Du côté des serviettes hygiéniques standards, le bilan n’est guère plus positif, en cause là aussi leur composition. Et ce sans compter leur impact environnemental…

Et la Planète, dans tout ça ?

Dans sa vie, une femme utilise en moyenne entre 100 et 150 kg de protections hygiéniques, lesquelles mettent des dizaines d’années à se décomposer…le choix des protections que nous utilisons n’est donc pas neutre pour l’environnement. C’est la raison pour laquelle des marques comme Natracare proposent désormais des protections jetables biodégradables et compostables.

Et si cette solution ne nous paraît pas suffisante, l’on peut opter pour une transition en douceur vers la écologique qui nous paraît la plus adaptée pour nous: pourquoi pas les serviettes écologiques, comme Céline ?

Céline : Serviettes jetables écologiques vs serviettes lavables

« J’utilise aussi bien des serviettes lavables que des serviettes jetables de marque Natracare ou Naty, équivalentes en termes de qualité.

Pourquoi alterner les deux ? Pour la simple et bonne raison qu’en fin de cycle, je ne perds plus que très peu de sang, je trouve donc plus confortable d’utiliser des protections jetables ».

Lire la suite page 2

Pages : 1 2 3

4 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Anaïs - Alesfleurs ♥ / Mai 18 2016

    Article intéressant qui permet de montrer enfin aux femmes qu’elles ont le CHOIX et qu’elles n’ont pas seulement l’option tampon au round’up versus serviette plastifiée…

    Aujourd’hui les possibilités sont de plus en plus diverses et permettent à chacune de vivre son cycle non plus comme une punition mais comme juste un moment de la vie, avec une protection adaptée, respectueuse de son corps et de l’environnement 🙂

  2. Smithe603 / Août 29 2016

    I truly enjoy looking at on this web site , it contains superb blog posts. Heavierthanair flying machines are impossible. by Lord Kelvin. ecfkedeaeedddbbe

  3. Smithg649 / Août 31 2016

    Hi there! I know this is kind of off topic but I was wondering if you knew where I could locate a captcha plugin for my comment form? I’m using the same blog platform as yours and I’m having difficulty finding one? Thanks a lot! fecgdageakdkebad

    • Marion / Août 31 2016

      Hello,

      I’m sorry I have no idea where you Can find it, I’m only the writer 😉 …I hope you’ ll find it soon! Have a nice day 🙂

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free