Skip to content
28 septembre 2016 / *Marion*

Tous accros au cacao !

P1050559 Tous accros au cacao !

Ah, le , mon pêché mignon… A tort ou à raison ? Que les fins gourmets se rassurent, s’il est une sucrerie pour laquelle on peut craquer (sans excès !) c’est bien lui ! Connu pour sa richesse en magnésium et en fibres, le a bien d’autres atouts à nous dévoiler : tonifiant doux, anti-stress… Nombreuses sont les vertus de cet aliment bien aimé.

Les , pour la circulation sanguine

S’il est un nutriment présent dans le cacao qui présente des propriétés particulièrement intéressantes, ce sont bien les flavonoïdes. Ce sont ces composés naturels présents exclusivement dans les plantes – ils font partie de la famille des polyphénols – qui donnent aux fleurs et aux fruits les teintes que l’on aime tant.

Et bien que ce soit un véritable plaisir pour nos yeux, ce n’est pas ce qui nous intéresse d’un point de vue de la santé. Les flavonoïdes, on les aime car ils sont réputés pour être de puissants antioxydants. Ils nous permettraient donc de lutter contre les dommages causés par les radicaux libres à notre organisme.

En effet, produites en excès, ces molécules que l’on sécrète naturellement sont responsables d’une réaction que l’on nomme stress oxydatif (ou stress oxydant), lequel contribue à notre vieillissement cellulaire. Et c’est là qu’interviendraient les flavonoïdes : ils agiraient comme des antioxydants en supprimant les radicaux libres de notre organisme, limitant donc leurs conséquences dommageables.

Cependant, à ce jour, les autorités de santé se refusent à leur reconnaître formellement un rôle dans la prévention des maladies liées au vieillissement, particulièrement les maladies cardiovasculaires. En effet, si l’EFSA admet que les marqueurs du stress oxydatif changent immédiatement après l’absorption des flavonols, elle estime ne pouvoir confirmer cet effet sur le long terme avec une consommation quotidienne de . Je ne sais pas vous, mais pour ma part, une fois n’est pas de coutume, je veux bien me dévouer pour la science !

Blague à part, l’EFSA reconnaît néanmoins aux flavanols contenus dans le cacao leurs effets sur l’élasticité des vaisseaux sanguins, et donc, plus généralement, sur la circulation sanguine, à condition toutefois d’en consommer au moins 200mg par jour (soit en consommant du cacao en poudre, soit par le biais d’une portion de chocolat noir contenant ces 200mg).

L’acide stéarique, pour le cholestérol

P1050524 400x300 Tous accros au cacao !

Le chocolat est parfois pointé du doigt comme étant gras. En effet, le cacao (pur, en poudre) contient environ 30% de lipides, dont quasiment 2/3 d’acides gras saturés, ordinairement décriés pour leurs effets sur le cholestérol, et un peu plus d’ 1/3 d’acides gras insaturés (essentiellement des omégas 6 et omégas 9).

Certes, de prime abord, ce ratio ne paraît pas idéal. Et pourtant, tous les acides gras saturés n’ont pas des effets aussi néfastes ! Parmi ceux présents dans le cacao, on trouve en effet majoritairement de l’acide stéarique, qui, contrairement aux autres acides gras saturés, n’augmente pas notre cholestérol. En effet, lors du processus de , l’acide stéarique se transforme en acide oléique (oméga 9), lequel contribuerait à maintenir notre taux de cholestérol dans les normes.

La théobromine et la caféine, pour le tonus

Théobromine et caféine font toutes deux partie de la famille des méthylxanthines, alcaloïdes et purines. Si l’on connaît bien l’effet « coup de boost » procuré par la caféine, on entend moins parler de la théobromine, pourtant présente en quantités significatives dans le cacao. D’ailleurs, le cacaoyer est un arbuste de l’espèce théobroma (ou « nourriture des Dieux »), que l’on trouve dans les forêts tropicales d’Amérique centrale et Amérique du Sud. Mais là, je m’égare.

Ce qui nous intéresse chez la théobromine, donc, c’est son interaction avec l’adénosine, molécule libérée par notre cerveau qui joue – entre autres – un rôle de déclencheur de notre sommeil lent. En bloquant l’action de l’adénosine, la théobromine va augmenter notre éveil.

Le tryptophane, pour le moral

Les protéines contenues par le cacao (quasiment 20%, tout de même) contiennent du tryptophane, l’un des 8 acides aminés essentiels (que notre corps ne produit pas).

Une fois que nous avons ingéré du cacao, le tryptophane se dirige vers notre cerveau, qui le transforme alors en sérotonine : on dit que c’est son précurseur métabolique. Or, ce neurotransmetteur qu’est la sérotonine agit sur notre système nerveux central, et notamment sur la régulation de notre humeur et le bon équilibre de notre sommeil.

Cumulé au magnésium (376mg pour 100g de cacao pur, en poudre), dont on apprécie les vertus « anti-stress », le tryptophane contribue donc à faire du cacao une gourmandise bonne pour le moral.

Sans compter que pour beaucoup d’entre nous, la consommation de chocolat, par la sensation de bien-être qu’elle nous apporte, est susceptible de nous amener à libérer des endorphines, l’une des hormones du plaisir.

Attention toutefois, selon la forme sous laquelle on consomme le cacao, ses bénéfices ne seront pas les mêmes…

P1010798 v2 Tous accros au cacao !

Quel chocolat pour quels effets ?

Sans surprise, plus le chocolat est fort en cacao, plus il est concentré en bienfaits.

N’en déplaise aux inconditionnels du goût sucré, si l’on souhaite maximiser les bienfaits du chocolat, on préfère donc le cacao pur en poudre, suivi de près par   les fèves et tablettes de cacao pur.

Et si décidément l’on ne peut s’habituer à l’amertume du cacao pur, on privilégie alors le chocolat noir par rapport au chocolat au lait, l’absorption des flavonoïdes pouvant être inhibées par le lait…

Astuce : pour s’assurer de la qualité du cacao contenu dans notre tablette de chocolat, on pense à vérifier l’étiquette !

Vous en avez assez des traditionnels cacao en poudre et tablettes de chocolat ? Amateurs et amatrices de sensations organoleptiques nouvelles, les cubes de cacao Rrraw sont faits pour vous ! Tout, tout, tout, je vous dis tout sur ce coup de cœur gourmand : on se retrouve sur le compte Instagram de Greenweez.com ?

Quelques marques à découvrir ?

Chez Greenweez.com, entre autres marques, on aime beaucoup Kaoka. Non seulement les nouveaux packagings des chocolats qu’elle nous propose sont esthétiques, mais en plus ses tablettes de chocolat sont délicieuses. Et surtout, elle se place dans une démarche de développement durable qui nous paraît importante.

A découvrir également, la marque espagnole Chocolates Sole. Actrice historique du secteur du chocolat bio en Espagne, ce qu’on apprécie particulièrement chez cette marque, c’est sa volonté de privilégier la qualité à la quantité et son refus de nous proposer des produits standardisés.

Et vous, craquez-vous pour le cacao ?

@mariongreenweez

Crédit photo : Greenweez.com

9 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. HAL / Oct 2 2016

    > « N’en déplaise aux inconditionnels du goût sucré, si l’on souhaite maximiser les bienfaits du chocolat, on préfère donc le cacao en poudre, suivi de près par les fèves de cacao. »

    Heu, c’est vrai mais pourquoi en poudre? Il existe des tablettes 100% et des fèves torréfiées…

    Mais ne prendre que du 75% minimum, ou plus bien sûr, pour éviter trop de sucre, ce dernier étant mauvais pour la santé. Et exclusivement noir, surtout pas au lait ou blanc (lactose, sucre…)

    Bon appétit! :))

    • *Marion* / Oct 13 2016

      Bonjour!

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire 🙂 . En effet, je n’ai pas mentionné les tablettes de cacao pur, c’est une omission de ma part, pourtant j’en ai goûté pas plus tard qu’il y a quelques semaines (je ne vous cache pas qu’à titre personnel je préfère un bon chocolat noir à 75% minimum, comme vous le soulignez, que le cacao pur 😉 ).

      Pour ce qui est de la distinction entre cacao en poudre et fèves de cacao, je m’étais basée sur la documentation de l’un de nos fournisseurs, elle-même basée sur une étude du département américain de l’agriculture. Je me suis rapprochée de lui pour en savoir plus, je pense que la distinction a été établie du fait que l’étude ne mentionne que le cacao en poudre, mais comme vous je suis curieuse :). Je reviendrai vers vous dès que j’en sais plus.

      A votre disposition si besoin, bonne journée!

    • *Marion* / Nov 3 2016

      Bonjour!

      Chose promise, chose due, notre fournisseur m’a gracieusement expliqué la distinction faite entre poudre et fèves de cacao:

      La poudre de cacao est faite à partir de fèves dont on retire la matière grasse (beurre de cacao). Or, les antioxydants se trouvant dans la matière sèche/non grasse , le test ORAC (qui permet de mesurer le taux d’antioxydants d’un aliment) donne un résultat plus élevé pour la poudre que pour la fève.

      De mon côté, je reste à votre disposition si besoin, belle journée 🙂

  2. GREEN HEALTHY GIRLY / Oct 2 2016

    Oh génial cet article c est mon péché mignon aussi. En plus d’être bon, il a de bonnes vertus. Je l utilise aussi en masque j adore !

    • *Marion* / Oct 13 2016

      Merci ma belle <3 !! Mmmmh en masque, tu m'intéresse ;) ... Bonne journée!

  3. lauhnon / Oct 6 2016

    Bonjour,
    Très bon article en effet.
    Pour ma part, je consomme des fèves de chocolat non torréfiées que je réduit en poudre et que je mélange avec du miel d’acacia ou autre miel liquide. Pour retrouver la patate y’a pas mieux,
    et avant le sport c’est le top

    • *Marion* / Oct 13 2016

      Bonjour!

      Tout d’abord, merci 🙂 . Pour ma part je ne consomme pas de miel, néanmoins votre mélange a l’air très bon et je ne doute pas qu’il vous apporte tout ce qu’il faut pour être en forme avant une séance de sport!

      Bonne journée!

  4. Bruno / Nov 19 2016

    Bonjour,
    Super tout ça mais il semble qu’il y a un effet passé sous silence. Le chocolat a aussi la très forte réputation de constiper. Qu’en est il réellement ?

    • *Marion* / Nov 29 2016

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire :). En effet, le chocolat a pendant longtemps été accusé de constiper, néanmoins le cacao qu’il contient (en quantités plus élevées pour le chocolat noir, donc) est riche en fibres, en magnésium et en acide stéarique (qui se transforme en acide oléique lors du processus de digestion), lesquels sont réputés améliorer le transit à divers degrés et non l’inverse.

      Belle journée!

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free