Skip to content
30 septembre 2013 / Camille

Un purificateur d’air contre les allergènes et la pollution

purificateur 300x300 Un purificateur dair contre les allergènes et la pollutionAvec un temps pareil, il devient difficile d’aérer sa maison pour renouveler l’air.
Alors si en plus vous vivez à la campagne ou prés d’une zone de passage (rue piétonne, route très fréquentée ou autoroute) et/ou que vous êtes sujet aux allergies comme le pollen, la pollution ou les acariens, il est temps de brancher son purificateur d’air.

Qu’est ce qu’un purificateur d’air ?

Comme les diffuseurs d’huile ou les humidificateurs, il y’en a de plusieurs tailles, dans plusieurs coloris et pour plusieurs surfaces à traiter.
Il en existe pour les voitures, pour les petites pièces ou pour toute la maison dont l’air est à traiter.

Comment choisir son purificateur d’air ?

En fonction de la taille de la pièce à traiter mais surtout selon vos allergies.
En effet, il existe aussi plusieurs types de technologie, chacune d’entre elle traitera l’air à sa manière : le prix et l’ seront donc différents selon le type de technologie que vous utiliserez.
On dénote les purificateurs :
– avec filtres
– à combustion
– à ionisation
– à photocatalyse

Avec filtres :
Un purificateur d’air à filtres fonctionne tout simplement. Il suffit de changer les filtres HEPA tous les 6 à 12 mois selon votre utilisation et la pollution de votre air. Les filtres retiennent tout simplement les allergènes.
Idéal pour traiter les microbes, les , les poils d’animaux, le pollen, les acariens et la fumée de tabac.

À combustion :
Un purificateur d’air à combustion chauffe l’air à plus de 200° degrés, ce qui permet de bruler les particules nocives à votre environnement. Avant de rejeter l’air, le purificateur d’air à combustion fait passer cette dernière dans une chambre froide afin de ne pas rejeter d’air chaud.
Idéal pour les bactéries, les virus, les poils d’animaux, le pollen et les acariens.

À ionisation :
Un purificateur d’air à ionisation charge les ions négatifs des particules nocives avec des ions positifs, ce qui leur permet de s’alourdir et de tomber au sol. Il suffit juste de passer l’aspirateur (munit d’un filtre HEPA) afin de tout supprimer.
Idéal pour les poils d’animaux, le pollen, les acariens, les petites poussières, le pollen et la fumée de tabac.

À photocatalyse :
Un purificateur d’air à photocatalyse capture les particules nocives et les détruit grâce aux ultraviolets émis par le catalyseur.
Idéal pour les bactéries, les virus, les poils d’animaux, le pollen, les acariens mais aussi la pollution émise des véhicules à moteur, les composés organiques volatiles (produit par le biais des produits d’entretien) ainsi que les odeurs de cuisine, de tabac et de peinture.

Sur Greenweez.com, retrouvez les purificateurs d’air de la marque Air Naturel.
Deux purificateurs d’air sont à ionisation et le dernier est à photocatalyse.

Et sinon, si vous recherchez un purificateur d’air à combustion, je vous laisse découvrir la marque Airfree.

Alors, vous avez trouvez le votre ?

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free