Skip to content
25 janvier 2013 / Simon

Viande, bocaux et congélateur [Projet -80% sur les déchets]

Ce post fait partie d’une série d’articles qui vont s’étaler sur plusieurs mois et qui traiteront d’une expérience que je mène à titre personnel (avec le soutien de Greenweez.com, pour qui je travaille) : réduire les déchets de mon foyer de 80%.

Parmi les actions du mois de janvier j’avais prévu un point sur la réduction des déchets liés à la viande et aux plats rapides à préparer. Ces dernières semaines nous avons commencé à obtenir des résultats probants (mais perfectibles) sur ces points là, donc c’est l’occasion de vous faire un petit débriefing !

 

IMGP1959 Viande, bocaux et congélateur [Projet  80% sur les déchets]

 

Les premiers grands changements ont été de découvrir qu’on peut acheter plus de 2 côtes de porc à la fois et que le mini-congélateur au-dessus de mon frigo pouvait servir à autre chose qu’à faire des glaçons et garder la vodka au frais…

Concernant la viande tout d’abord, nous n’en consommons pas tous les soirs, mais nous apprécions quand même d’en avoir un peu dans nos plats. Jusque là nous utilisions beaucoup de barquettes de lardons et d’escalopes de dinde par deux. Le problème c’est que ces barquettes représentaient un gros volume dans nos déchets (et que je suis de moins en moins fan des emballages alimentaires en plastique, mais c’est un autre sujet…)

En achetant en gros (des barquettes d’1kg quand c’est possible) on économise beaucoup d’emballages et on économise même tout court parce qu’on a vite fait de tomber sur une grosse barquette en promo.

IMGP1961 Viande, bocaux et congélateur [Projet  80% sur les déchets]

 

 

La seule contrainte c’est de découper et mettre à congeler la viande en revenant des courses. Pour les cuisiniers débutants comme moi je conseille l’utilisation de l’outil de cuisine le plus efficace du monde : les ciseaux 🙂

En 5-10 minutes c’est fait !

Vous reconnaitrez peut-être également les boites de conservation en verre Ecodis que vous retrouverez sur la page qui rassemble les produits utilisés dans le projet -80% sur les déchets.

Pour gagner du temps à la décongélation et quand j’ai 20 minutes devant moi, je cuis la viande avant de la mettre au congélateur.

 

IMGP1966 Viande, bocaux et congélateur [Projet  80% sur les déchets]

Par contre j’ai encore 2 points que je dois résoudre :

– Comment décongeler quelque chose en 5-10 minutes quand on n’a pas de micro-onde, qu’on ne veut pas laisser couler l’eau chaude pendant 5 minutes et qu’on ne veut pas carboniser les aliments dans la poêle ?

– Quel morceau de viande acheter quand on veut faire des lardons, parce que j’ai essayé l’épaule de porc, mais ce n’est pas vraiment ça ?

Enfin je voulais vous montrer à quoi ressemble le contenu de nos placards maintenant qu’on achète en vrac en magasin bio. Ce qui est top c’est que ça réduit drastiquement notre poubelle de verre le temps qu’on constitue notre stock de bocaux !

 

IMGP1973 Viande, bocaux et congélateur [Projet  80% sur les déchets]

24 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Gael / Jan 25 2013

    Hello, en fait perso je me suis rendu compte que le mieux pr la décongélation c’était de prendre 5 minutes pour préparer son menu et de réfléchir toujours un repas à l’avance. Comme ça je sors le surgelé le matin pour le soir par exemple, je le mets ds le réfrigérateur, et une fois rentrée yapluka^^… Merci pour tes articles, je pense que pour les gens qui ne se sentaient pas de sauter le pas, ça les aidera et convaincra!

    • Simon / Jan 25 2013

      De tout ce que j’entends ça me semble la meilleure solution car la plus simple. C’est une habitude à changer, mais bon ça ne fait qu’une de plus 🙂

  2. Kimberley / Jan 25 2013

    Personnellement je me suis acheté un cuisine vapeur électrique (avec plusieurs étages) et je cuis ma viande congelée dedans en 10 min, et si je veux juste la faire dégeler, moins de 5min: on le voit à la couleur de la viande. De plus, pratique pour effectivement acheter en gros les légumes: tout faire cuire et mettre dans bocaux et congel 🙂

  3. PETIT / Jan 25 2013

    Article très intéressant. Pour la décongélation, à noter qu’il est recommandé de placer l’aliment congelé dans le réfrigérateur quelques heures avant de le consommer, jamais à température ambiante et encore moins à l’air libre (surtout la viande et le poisson) !!
    Plus rapidement, pourquoi pas tremper l’aliment dans une casserole d’eau chaude ?
    Bonne continuation.

  4. Gael / Jan 25 2013

    Je vois que tu utilises tes boites de glace… fais attention qu’elles ferment vraiment bien, car c’est facile d’y retrouver des petites bêtes dedans, sans jamais savoir d’où elles viennent! Un jour j’ai trouvé des toutes petites bêtes translucides se balader dans ma boîte de chocolat en poudre bio… apparemment elles apprécient le sucré. Du coup, boîte hermétique et plus de souci.

    • Simon / Jan 25 2013

      Mmmh appétissant 🙂 Je me suis lancé dans l’achat de boite hermétiques Oxo, mais j’étale un peu les dépenses donc je m’équipe progressivement

      • Gael / Jan 26 2013

        Oui appétissant, surtout dès le matin :X mais bon, au pire, ça fait des protéines en plus, et il parait que les insectes c’est l’avenir XDDDD

  5. ced / Jan 25 2013

    Pour réduire encore plus les déchets liés aux viandes, pourquoi ne pas aller directement chez le boucher ou au marché?

    • Simon / Jan 25 2013

      C’était le projet initial mais j’avoue que j’ai un peu de mal à prendre du temps pour ça, donc au final je me retrouve à m’approvisionner au supermarché où je vais de toutes façons. Mais je ne désespère par d’y arriver 🙂

      • POPOVIC / Jan 26 2013

        Les supermarchés ? Les marchés et les commerçants sont mieux: conseil, chaleur humaine, quantité à la commande, peu d’emballage (ou même pas). Munissez-vous de cabats différents: j’ai des bo^tes hermétiques pour le poisson, un « sac » pour la viande, un sac pour les salades et autres choses fragiles, un panier roulant pour les légumes.
        Dans notre région, le bio s’impose très vite avec des agriculteurs intelligents…qui ne donnent qu’un papier pour le fromage: pas de plastique. J’ai ce qu’il faut pour tout porter comme beaucoup de ménagères en Pays basque.
        Je mets 1H à 1H30 pour tout faire.
        combien de temps mettez-vous au supermarché ? Supportez-vous le bruit de fond de ces grandes surfaces ? N’arrivez-vous pas chez vous fatiguée ?
        Prenez le temps de changer de fournisseur. La première fois, vous mettrez un peu plus de temps, mais après, vous serez heureuse de ramener ce marché chez vous après avoir dit quelques mots avec les commerçants.

        • Simon / Jan 26 2013

          Le truc c’est que j’ai la chance d’avoir un supermarché à 2mn à pied du bureau et un autre à 2mn à pied de chez nous. Les deux sont des supermarchés et pas des hypermarchés donc beaucoup moins fatigants de mon point de vue (je partage complètement votre point de vue sur le stress généré par les hypermarchés !)
          J’y passe 3 ou 4 fois 5-10 minutes par semaine et je fais un plein d’une semaine de fruits, légumes et produits en vrac en 20-30 minutes dans un magasin bio dont j’ai déjà parlé.
          Après nous ne sommes que deux à la maison, donc ça demande moins de logistique que pour approvisionner une maison de 4 ou 5 personnes 🙂

  6. dorothée / Jan 25 2013

    merci pour le suivi de l’aventure!
    j’ai commencé à la maison aussi, avec une ambition moindre (50%, puisqu’on a deja le compost et les poules…)
    pour le moment, on est dans le mois ‘test’, pour voir quel est notre consommation de poubelles en temps ‘normal’, avant d’attaquer la réduction!
    je prend donc toutes les bonnes idées d’avance!
    par contre, j’ai un souci avec le vrac pour l’instant, je ne retrouve pas la meme qualité de produit que ceux que j’achete d’habitude en supermarché, et ça me pose question…
    sinon, pour l’histoire du congelé, je fais aussi mes menus à la semaine, et c’est une telle économie de temps, d’argent, et de moindre gaspillage, que je ne pourrais plus faire autrement!
    à bientot!

  7. cocoon / Jan 25 2013

    pour les legumes , j ai un producteur (en locavore ) j utilise comme seul et unique emballage : ma cagette en bois , aucuin plastiques chez lui j adore.
    Pour la viande jvais a la découpe de mon grossiste en viande (type carnivore) les prix sont les meme quen barquette.

    Pour les bestioles, une astuce de grand mere qui fait son effet : des clous de girofles un peu partout dans les placards c edst tres tres efficace (ce sont des mites alimentaire. )

    • Gael / Jan 26 2013

      Le problème des plastiques est réglé chez moi, je les utilise dans les petites poubelles de la maison et pour ramasser les oeuvres de mon chien ds le jardin… mais c’est vrai que moins il y aura de demande, moins « logiquement » il devrait y avoir d’offre, et dc moins de production. Logiquement :/

    • Gael / Jan 26 2013

      Merci, j’y penserai quand j’aurai un autre placard ds la cuisine! Le chocolat était dehors en fait… et le laurier n’était pas loin, donc visiblement ça ne les a pas dérangées…

  8. Odile / Jan 25 2013

    Pour les petites bêtes, il y a aussi le laurier, mais dans tous les cas rien ne vaut les boites hermétiques.
    Sinon pour la décongélation, je suis plutôt d’accord avec le fait de décongeler pour le repas suivant, car c’est vraiment meilleur quand ça décongèle lentement.
    Et pour les lardons, c’est de la poitrine de porc.
    A bientôt pour la suite de l’aventure 😉

  9. Thomas / Jan 25 2013

    Bonsoir, pour faire des lardons il faut prendre de la poitrine de porc et la découper 🙂

  10. Mireille / Jan 26 2013

    « – Comment décongeler quelque chose en 5-10 minutes quand on n’a pas de micro-onde, qu’on ne veut pas laisser couler l’eau chaude pendant 5 minutes et qu’on ne veut pas carboniser les aliments dans la poêle ? »
    > De toute façon il est déconseillé de laisser décongeler les produits à l’avance. Il est préférable de les décongeler au moment de l’utilisation. Je te conseille de commencer à « précuire » tes produits sur feu doux. Ensuite, selon ce que c’est, tu continues la décongélation et la cuisson toujours à feu doux (pour les soupes, les mijotés congelés, tout ce qui est humide), ou alors tu les retires de ton plat de cuisson, tu essuies ce plat et tu chauffes sur feu vif avant de saisir ton produit (pour les viandes style ton sauté de dinde).

    « – Quel morceau de viande acheter quand on veut faire des lardons, parce que j’ai essayé l’épaule de porc, mais ce n’est pas vraiment ça ? » Il ne faut pas de viande fraîche. Les lardons, c’est fait à base de poitrine de porc salée et/ou fumée.

    Une idée pour la conservation des produits en vrac : les bocaux style Le Parfait à étrier. Même sans stérilisation, quand on les équipe d’un joint en caoutchouc on a une relative étanchéité, qui tient pendant des mois. Ces bocaux sont accessibles en 300 ml, 500 ml et 1 litre, c’est très pratique.

    J’insiste sur l’idée consistant à aller s’approvisionner chez le boucher et le primeur, et à éviter au maximum les produits industriels : au delà des déchets produits DANS le foyer, il y a aussi tous les déchets produits tout le long de la chaîne de conditionnement. Cette chaîne est beaucoup plus longue pour les produits de supermarché. Ainsi, la barquette de dinde, fût-elle en grosse quantité, a été stockée dans un carton déposé sur une palette entourée de film plastique. Le blanc de dinde du boucher lui arrive sous vide, dans un film plastique épais, en cagettes plastique réutilisables.

    • Simon / Jan 26 2013

      et si on laisse décongeler 12h au frigo c’est pas terrible non plus ? même si c’est aliments déjà cuits ?

  11. Gael / Jan 26 2013

    Mais j’ai une question quand même, visiblement vous faisiez vos courses à Carr.four, maintenant à Bi.coop, j’imagine que vous vous y retrouvez vu les prix à C. (j’y ai bossé), mais ça se ressent vraiment côté budget ou il est encore trop tôt?

    • Simon / Jan 26 2013

      J’ai prévu de faire un article détaillé là-dessus avec des photos de tickets de caisse et tout 🙂
      Honnêtement je suis vraiment surpris par les prix compétitifs proposés par Biocoop sur les fruits et légumes en particulier. J’ai comparé avec Carrefour, Casino et Super U où je vais régulièrement et je dirais à la louche que les fruits et légumes sont maximum 20-30% plus chers (mais ils sont bio, locaux et de saison). Par mois ça fait 15€ de plus sur les fruits, légumes et produits en vrac. Et ce surcoût est largement compensé par le fait que je me retrouve à moins craquer pour des achats inutiles.
      En parallèle je continue à aller dans les supermarchés traditionnels (et sur Greenweez) pour les produits packagés (lait, confitures, compotes, viande, café, jus d’orange, thé, petits trucs bon) où Biocoop n’est plus vraiment compétitif.

  12. Mireille / Fév 8 2013

    Pardon, je n\’avais pas vu cette réponse. Au frigo, la décongélation sera plus lente. La prolifération des bactéries sera moindre, mais il ne faut pas non plus être tenté de laisser plus longtemps le produit au frigo pour qu\’il soit plus complètement décongelé le moment venu.

    La décongélation au frigo présente un deuxième intérêt : elle n\’est pas tributaire de la température extérieure. En été dans le Sud de la France, laisser un aliment hors du frigo pendant plusieurs heures est plus risqué qu\’en hiver en Savoie !

  13. Maud / Mar 24 2013

    Hello,

    J’arrive un peu tard sur le post mais je viens seulement des decouvrir greenweez.com et ses blogs associés.

    Concernant la decongelation, pour les poissons (ca marche aussi pour la volaille) je les fais tremper dans de l’eau juste tiede, avec une poignee de gros sel et un peu de jus de citron. Decongelation garantie en 10mn, saveur et tendresse preservees (car la congelation domestique a tendance a extraire l’eau et a assecher les aliments…) Pour le reste, je place ma boite dans un saladier d’eau chaude mais c’est plus ou moins long selon la taille.

    Effectivement d’un point de vue sanitaire, il vaut mieux decongeler juste avant de manger car les bacteries inhibees par la congelation reprennent de plus belle des que la temperature remonte un peu et meme au frigo ! (meme si c’est « moins pire » que la decongelation a temperature ambiante…)

    Merci Simon pour ces articles interessants.

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free